Réunions 2012





Thanatalogie et l'urgentiste. Le 12 Décembre 2012 au DDS.

  • Expert : Dr Antoine Elisseeff. CH Lons le Saunier. Service des urgences de Lons le Saunier.
  • Groupe coordinateur : CH Lons le Saunier (Dr Duffait)
Enquête de pratique : résultats
Présentation du Dr Elisseeff


Choc hémorragique. Le 10 Octobre 2012 au DDS.

  • Expert : Pr S. Pili-Floury CHRU Besançon, service de réanimation chirurgicale.
  • Groupe coordinateur : CH Vesoul (M Granier, S Lekovic, T El Cadi, A Grigis).
Enquête de pratique : résultats
Présentation du Pr Pili-Floury
Recommandations Européennes choc hémorragique (2010)


Première REncontre de Médecine d'Urgence Franc-Comtoise " Le traumatisé grave "Vendredi 11 mai 2012 - Besançon



Sous l'égide du Collège Franc-Comtois de Médecine d'Urgence
En Partenariat avec la Société Française de Médecine d'Urgence
et le soutien du Club des Urgentistes Bizontins


Président d'honneur :                Pr Dominique PATERON

Comité d'organisation : Dr Desmettre , Dr Fortin, Dr Lambert, Dr Granier, Dr Grimon, Dr Duffait, Dr Coquet, Dr DeVillepoix, Mesdames Joliot, Daigre

Comité scientifique : Dr Desmettre, Dr Fortin, Dr Lambert, Pr Pateron

Lieu : Chambre de Commerce et d'Industrie Territoriale de Besançon, 46 Avenue Villarceau - 25000 BESANCON


Partenaires industriels : Alère, Astra Zeneca, Cook Medical, Coreadis, Covidien, Dimatex, Fresenius-Kabi, Hémocue, Laerdal, Masimo, Philips Healthcare, Sanofi Aventis, Schiller, Silvert Médical, Thermo Fischer Scientic, Union des Ambulanciers.

Le traumatisé grave : quels ENJEUX en 2012 ?                Pr B. Riou, AP-HP, Pitié Salpétrière.

                                Objectifs : présenter les enjeux techniques, humains, organisationnels et de santé publique de la prise en charge du traumatisé grave.

Les POINTS CLES de la régulation au Centre 15 du traumatisé grave.                Dr T. Desmettre, CHRU Besançon.


                                Objectifs : préciser les points clés lors de la régulation téléphonique d'un appel pour traumatisme grave au centre 15.

IMPACT  des moyens médicaux en pré-hospitalier :  Les enseignements de l'étude FIRST                Pr M. Freysz, CHU Dijon

                                Objectifs : présenter l'impact de l'engagement des moyens médicaux et des vecteurs de transport sur la prise en charge des patients traumatisés graves.

LES DEFIS de l'accueil initial à la SAUV.                Pr G. Capellier, CHRU Besançon.

                                Objectifs : décliner les différents éléments techniques et organisationnels conditionnant une prise en charge optimale au déchocage.

Le PSYCHOTRAUMATISME : " c'est grave docteur ? "                Dr M. Lamontellerie, CHRU de Besançon

                                Objectifs : présenter les situations, éléments diagnostiques et principes de la prise en charge.

Quel RESEAU de prise en charge des traumatisés graves ?                Dr FX. Ageron, CH d'Annecy

                                Objectifs : préciser les principes et intérêts du travail en réseau dans la prise en charge des traumatisés graves.


Limitation et Arrêt de Thérapeutiques Actives (LATA). 15 février 2012 DDS

Expert : Professeur Le Conte,  Pôle Urgences, Hôtel-Dieu, Chu de Nantes.

Groupe de travail : Le CH référent , chargé de l'organisation, Lons;

Le groupe coordinateur est composé de Yves Duffait, Stéphanie DARÇOT, Antoine ELISSEEFF, Kenji SHIRAISHI (interne), Laure MARTIN (IDE).
présentation du Pr Le Conte.
"les morts aux urgences" (pdf)


Webmaster : cfcmu@hotmail.frEn cas d'urgence, faites le 15, le 18 ou le 112Dernière mise à jour: lundi 13 novembre 2017